La Serveuse du Nelligan's incarcérée

La blogueuse d'origine Abitibienne est une fois de plus impliquée dans un scandale. La jeune femme aurait semble-t-il été impliquée dans une bagarre sur son lieu de travail. Les événements rapportés ont eu lieu au Pub Nelligan's, où travaille la jeune femme depuis près de dix ans.



Un homme serait entré en scandant "Bienvenue au Nelligland! Les serveurs ici sont négligents!" et le slogan douteux n'aurait vraisemblablement pas plu à la serveuse. Les témoins racontent qu'elle serait sortie de derrière le comptoir pour asséner un violent coup de poing au visage de l'individu.


"J'ai vu la folie jaillir dans ses yeux, elle a littéralement pété un plomb. Jamais je n'aurais pu imaginer qu'une telle violence sommeillait en elle, et encore moins qu'elle ferait éruption pour une chose aussi banale", commente Madame Beaudin, sa meilleure amie. "Je sais pas ce qui lui a pris, pourtant c'est pas la première fois qu'elle doit dealer avec un imbécile, ça fait partie de son quotidien".


Les policiers ont été appelés en renfort pour maîtriser la jeune femme complètement hystérique. "Quand on est arrivés sur les lieux, on a constaté qu'il y avait plus d'une victime. Certains clients ont été blessés en essayant tant bien que mal de freiner les ardeurs de la serveuse. Certains d'entre eux ont même dû se réfugier sur la terrasse, préférant se geler les os dans la neige plutôt que de risquer de subir une autre attaque", rapporte monsieur Dupont, porte-parole du SPVQ.


On se souviendra longtemps des messages de paix partagés par ladite serveuse dans certains billets de son blogue, "Aimez-vous les uns les autres", "Partagez vos bonnes vibrations", "Je ne suis qu'amour". Tout porte à croire que c'était plus facile à dire qu'à faire. Quand nous lui avons demandé ce qui lui avait pris, la serveuse a simplement répondu "J'suis pu capable de gérer des mange-marde. C'est comme n'importe quoi, un moment donné on se tanne. Tu ferais pas mieux toi non plus!", permettez-nous d'en douter.


"Je me trouvais drôle moi, c'était juste pour rire. Là je ris pu pantoute, il me manque une dent pis j'ai le nez casssé... En plus faut que je renouvelle mon permis de conduire pis ma carte d'assurance maladie cette semaine, les photos vont être belles !" commente la victime qui désire conserver l'anonymat. L'homme ajoute "C'est une crisse de folle cette fille-là, un vrai danger public, il faudrait l'interner !"


La serveuse a été relâchée en attendant sa comparution pour des chefs d'accusation de voie de fait ayant causé des blessures. Le procès aura lieu la semaine prochaine au palais de justice de Québec.


"On l'a congédiée sur le champ, on prend ça très au sérieux. Ce ne sont pas des choses qu'on tolère au Nelligan's" rapporte monsieur Labbé, le propriétaire des lieux. Il invite d'ailleurs les personnes intéressées par le poste à lui faire parvenir leur CV en personne ou par courriel. "Moi qui pensait avoir tout vu, me voici bien embêté. Je réalise qu'on ne connait jamais vraiment les gens!".




© 2016 Manon Choquette, alias la serveuse du Nelligan's