Mieux vaut en rire qu'en pleurer.

On a tous nos moments de gloire pis on a tous aussi, malheureusement, nos moments de déboires. Dans ces moments, mieux vaut savoir apprécier ce qu'on a que de se plaindre de ce qu'on a pas. Rire un bon coup, c'est du sérieux.


Ça peut s'avérer très bénéfique pour différentes sphères de nos vies. Le rire permet d'évacuer le stress. Quand on rit, notre corps sécrète des bonnes hormones; les endorphines. Ces petits alliés du bon vivant aident à détendre nos muscles et permettent également d'oxygéner notre cerveau. Prendre une bonne respiration du brain, c'est bon pour toi, c'est le genre de dope dont tu peux abuser en toute impunité, y'a pas d'overdose possible. Ça réduit la production d’adrénaline générée par le stress, ça t'allège les idées, ça met un peu de soleil dans tes journées grises, pis comme c'est le genre de chose qui ne peut pas te faire de mal, c'est d'autant plus agréable que ça soit contagieux.




Tsé l'histoire du docteur Patch Adams (le film avec Robin Williams, là), c'est pas sorti de nulle part. C'est prouvé que les services de clowns dans le milieu hospitalier apportent des résultats positifs réels auprès des patients qui en bénéficient. Non seulement rire un bon coup permet de s'alléger l'esprit, mais ça peut également te procurer beaucoup de bien-être physique en diminuant ta pression artérielle et en augmentant ton seuil de tolérance à la douleur. Si ton petit corps est satisfait de la pression que tu lui impose, ça va même aider ton système immunitaire à mieux te défendre, pis les endorphines du bonheur sont quasiment aussi efficaces que de la morphine pour traiter le mal.




Au-delà des bienfaits déjà prouvés, être capable de rire de soi permettrait d'augmenter la confiance en soi et faciliterait les rencontres positives, parce que ça te permet non seulement de mieux t'accepter mais ça te permet également d'être mieux accepté. C'est drôlement agréable de côtoyer des gens qui s'aiment, eux-mêmes et les autres, je trouve.


Pour t'aider à t'accomplir dans cette voie, je partage avec toi un moment de la télé québécoise qui fait partie des plus marquants, à mon humble avis. Le traitement de la palourde royale dans l'émission télévisuelle Des Kiwis et des Hommes. C'est un peu "pré-ado" de rire de même juste pour un fruit de mer qui look comme un organe sexuel, mais le rire sincère des animateurs est tellement contagieux que j'suis certaine que tu vas rire toi aussi. J'ai eu beau le regarder des dizaines de fois, chaque fois que je me le retape, je ris encore.




Parlant de rire qui est contagieux, savais-tu que ça existe, la rigolothérapie? C'est basé sur le même genre de fonctionnement que la plupart des thérapies de groupe classiques : Y'a un paquet de monde qui se rencontrent sur une base régulière pour partager des choses qui les font se sentir mieux et dans ce cas-ci, les participants se rejoignent pour rire ensemble. Pour faire ça simple, y'a un animateur qui se met à rire devant un groupe de participants, pis inévitablement, tout le monde fini par rire, ce qui entraîne une vaste boule de neige de rigolade qui fait rire tout le monde bien sincèrement pendant un moment. Pour comprendre à quel point le rire est contagieux, repense à la palourde, ou regarde cette vidéo là sans rire, j'suis sûre que t'es même pas capable.





Bon j'avoue, ils ont pas l'air particulièrement brillant ni glorieux, mais faut arrêter de s'en faire avec ce qu'on a l'air à l'occasion pour pouvoir profiter de la vie un peu mieux.


J'en profite pour te partager deux de mes anciens billets dans lesquels je te fais rire (C'tune fois un gars comprends-tu? , M'en va te raconter une blague et Rire, c'est drôle), ça aussi, ça fait du bien, non?


Bonne semaine,

J'te souhaite de rire aux larmes, jusqu'à ce que la face te fasse mal. Okay bye !










© 2016 Manon Choquette, alias la serveuse du Nelligan's