Bar grand-mère

Y'a deux semaines je te parlais de mes observations au sujet du nombre grandissant des adeptes du sans-alcool dans mon bar. En quelque sorte, je fais suite à ça aujourd'hui en te proposant des astuces alcoolisées dont la consommation n'est pas la première visée. En bref, voici quelques trucs de grand-mère à base d'alcool qui n'ont aucune chance de te donner un hangover.



Les fenêtres. T'es pas un gros fan du Windex? Moi non plus. J'essaie de ne pas utiliser de produits contenant de l'ammoniaque dans ma maison et semblerait-il que pas mal toutes les marques commerciales de nettoyant pour vitres en contiennent. Si tu veux essayer autre chose, fais-toi une batch d'alcool dilué avec de l'eau. Tu vas voir, c'est full efficace. Si tu utilises de l'alcool à friction (70%), fais du moitié/moitié. Si tu utilises quelque chose de moins fort, comme de la vodka par exemple, vas-y plutôt avec 1/3 d'eau. Le truc ultime? Utilises pas de papier essuie-tout, ça laisse des traces de moumou blanc un peu partout... prends du papier journal. Ça ne laisse aucune trace (j'ai remarqué par contre que les journaux du matin peuvent laisser des traces d'encre, alors idéalement, prends des vieux journaux)! Le même produit est aussi efficace sur les miroirs, mais si j'étais toi, j'éviterais de l'utiliser sur mes lunettes de vue de peur que le mélange n'abîme la couche protectrice.



Les plantes. T'as reçu des amis hier et tu t'es levé ce matin avec un paquet de fonds de bières flattes et dégueulasses? T'es pas forcément obligé de jeter tout ça dans le drain. Je te propose d'en mettre un peu dans tes plantes, en la diluant avec de l'eau. La bière c'est plein de nutriments et une fois l'alcool évaporé, il ne reste que des bonnes choses pour tes amis feuillus. Attention de ne pas abuser du concept, un peu c'est bien mais trop ça invite les drosophiles (les petites mouches à fruits), faut pas oublier que ça contient du sucre de la bière.



Les tissus. Tu connais le Febreeze? Ce produit chimique qu'on vaporise sur les textiles pour les "rafraîchir"? Eh bien au lieu d'asperger ton sofa ou tes bancs de voiture avec des produits dont tu ne peux même pas prononcer le nom, je te propose de te faire un mélange tout naturel. Utilise une bouteille avec un embout vaporisateur et remplis ladite bouteille d'alcool à friction et d'eau à parts égales. Ajoutes-y ensuite une trentaine de gouttes de ton huile essentielle préférée par tasse (250 ml). Secoue bien la bouteille avant de t'en servir pour permettre aux huiles de bien se mélanger et utilise le produit sur les textiles qui ont besoin d'un peu d'air frais. Il est bien important de remuer le mélange vigoureusement avant de t'en servir pour éviter que l'huile ne flotte en suspension au dessus du reste. J'adore les mélanges d'huiles essentielles "forestières". Si t'as envie d'une balade en forêt à vaporiser sur tes tapis pour oublier que t'es en ville, essaie de mélanger du cèdre, de la sauge, du romarin et du cyprès. J'adore ce mélange. C'est également parfait pour le sac de sport et les chaussures. L'alcool tue les bactéries qui puent et les huiles font le reste du travail.


La pâte à tarte. Quand tu te fais une pâte à tarte (beurre et farine) au lieu d'y ajouter un peu d'eau pour la rendre malléable, ajoutes-y de la vodka. Ça donne vraiment une belle texture croustillante et pendant la cuisson, tout l'alcool s'en va. Aucun souci pour les enfants, donc.



La planche à découper. À force d'y hacher des oignons, de l'ail, des herbes... ça finit par sentir un peu weird dans ton armoire quand tu la ranges. Pour régler le problème, verses-y un peu de whisky. Le whisky et le bois sont de très bons amis, l'alcool doit se souvenir de sa relation particulière avec le fût dans lequel il a vieilli. Ça enlève l'odeur d'oignon, pis le whisky laisse un petit parfum boisé pas plate pantoute. Évidemment, utilise pas ton Highland Park 25 ans pour asperger ta planche à découper, t'es pas Bill Gates non plus. Le stock de base fera très bien la job.


La robinetterie. Y'a toujours des petites taches d'eau sur tes robinets en chrome, même quand tu viens juste de les laver? Essaie de passer un chiffon avec de la vodka (ou de l'alcool à friction, bref de l'alcool blanc non sucré). Ça désinfecte et ça s'évapore si vite que ça ne laisse aucune trace derrière.



Les pansements. T'as un plaster de pogné dans l'pwel? Y'a personne qui aime ça... T'as le choix. Tu retiens ton souffle et tu tires d'un coup sec en perdant tes poils au passage ou alors tu utilises un peu d'alcool (n'importe quel alcool fort) et tu l'appliques sur l'adhésif du pansement pour en diluer la colle. Attention de ne pas appliquer l'alcool directement sur la blessure, ça pourrait chauffer un brin.



Le pare-brise glacé. Aux changement de saison, j'ai toujours un fond de lave-vitre "d'été" dans mon réservoir. En y ajoutant un peu d'alcool, ça se transforme en lave-vitre d'hiver. J'dis ça d'même, mais ça pourrait t'éviter d'avoir à laver tes vitres avec de la slush en plein changement de voie sur l'autoroute.



Les limaces. Y'a des limaces dans ton jardin, mais c'est pas les belles limaces qui font voler comme dans le roman de Boris Vian? Offre leur un verre de bière, elles en raffolent, tellement qu'elles s'y noient. C'est un peu trash de les tuer, mais c'est pas mieux si elles bouffent ton jardin. Et puis... dis-toi que tu leur offres une belle mort quand même, tant qu'à mourir, aussi bien mourir un peu chaudaille, c'est moins angoissant.


En espérant que ces trucs de "grand-mère" te seront utiles, je te souhaite un sublime dimanche!


À la semaine prochaine, much love xx




















© 2016 Manon Choquette, alias la serveuse du Nelligan's