La modéra-quoi?

Il me semble avoir remarqué une montée en popularité de la sobriété durant la dernière année. Je sais pas si c'est parce que je vieilli, que les années folles d'université sont loin derrière, que la mode est au yoga-véganisme ou juste parce que les campagnes de sensibilisation ont eu de l'effet sur les gens, mais j'ai remarqué une augmentation des ventes de cocktails et de bières non-alcoolisés (on a d'ailleurs inventé le terme mocktail tout spécialement pour ça). C'est pas une étude très exhaustive que tu vas me dire (avec raison), mais quand même, j'cré ben qu'y'a d'quoi qui s'passe.




Il y a toujours plus de 8 Québécois sur 10 qui consomment de l’alcool selon les données des plus récents sondages d'Éduc Alcool, mais au Nelligan's, j'ai jamais vendu autant de produits sans alcool. Suivant la demande, on s'est équipés de produits plus variés et de qualité, probablement que ça ajoute à leur popularité. Faut s'adapter aux besoins de notre clientèle!


Heureusement pour moi (c'est quand même mon travail de vendre de l'alcool, tsé) y'a encore en masse de buveurs, pis ils aiment tout plein de choses. Toujours selon les données d'Éduc Alcool, "Le vin consolide sa position de boisson la plus fréquemment consommée, et ce, par le plus grand nombre : les trois quarts des Québécois l’apprécient. La bière baisse légèrement, quoique prisée par 6 Québécois sur 10 alors que l’on observe une stabilité des spiritueux que consomme près de 1 Québécois sur 2, tandis que le tiers des Québécois consomment également d’autres boissons (cidres, prémélangés et autres)." On a quand même le coude bien léger, c'est peut-être pour ça qu'on a le coeur joyeux.




Savais-tu que c'est un mythe de dire que quand on mélange l'alcool, c'est plus difficile sur le système que quand on s'en tient à un seul type? Les effets n'ont rien à voir avec les variations de produits. Soyons honnêtes, les mauvais effets ont plus à voir avec la surconsommation et l'omniprésence du sucre et des agents de conservation dans certains mélanges que dans le simple fait de passer du rouge au blanc. T'as sûrement déjà entendu quelqu'un dire "Blanc puis rouge, rien ne bouge. Rouge puis blanc, tout fout le camp" en te voyant changer de sorte, non?


Il faut dire aussi que c'est facile de s'enivrer parce qu'on a de plus en plus de beaux produits au Québec. Que ça soit pour la bière ou les spiritueux, on a le choix plus que jamais. Ça me rend bien fière quand je reçois des touristes, ils sont toujours flabergastés par l'originalité des saveurs nordiques, pis à voir comment le commerce se développe, on a pas fini d'impressionner.


Parlant d'essayer des nouvelles choses, j'veux pas te vendre la mèche mais on va bientôt avoir une bière toute spéciale au Nelligan's en collaboration avec le Griendel, pis je participe au projet. Tu pourras en apprendre plus sur le dossier au cours des prochains mois, mais en attendant t'as quand même un beau scoop juste pour toi. Je suis totalement emballée par l'idée, j'espère que tu vas triper autant que moi.




Pour le plaisir, voici quelques faits intéressants sur l'alcool en général.


  • L'alcool contenu dans nos breuvages alcoolisés est l'éthanol et il s'agit du seul type d'alcool qu'on peut ingérer sans causer trop de dommages à notre corps (on s'entend que ça en cause quand même des dommages, puisqu'on s'intoxique, mais ça magane beaucoup moins que les autres types d'alcool).

  • Bien que l'alcool soit un dépresseur, sa consommation augmente la sécrétion de dopamine dans notre cerveau, ça donne un petit goût de revenez-y pis c'est ça qui fait qu'on trouve ça plaisant et satisfaisant de boire. Quand on se modère, ça stimule aussi d'autres neurotransmetteurs et ça diminue le stress, pas plate.

  • Un adulte sur 8 aurait des problèmes de consommation d'alcool, et ces problèmes seraient, entre-autres, reliés à la génétique.

  • Les femmes qui surconsomment ont deux fois plus de risques de développer des problèmes physiques reliés à leur consommation d'alcool que les hommes.

  • Les égyptologues ont prouvé que les travailleurs qui ont participé à la construction des grandes pyramides intégraient la bière à leur régime alimentaire. C'est donc pas d'hier que l'monde aime ça s'offrir "une tite frette" après l'effort.



Je te souhaite une fichue de belle semaine, prends toi un verre à ma santé (avec ou sans alcool, le choix te revient) pis si tu t'ennuies tu peux même venir le boire avec moi!


Much love!





© 2016 Manon Choquette, alias la serveuse du Nelligan's