Liquéfaction

J'ai passé l'hiver à chialer que j'avais hâte à l'été, pis là on vient d'annoncer une période de canicule pis j'suis pourtant pas mentalement prête à l'affronter, on dirait. Quand t'habites en ville, tu te rends vite compte que les blocs appartement sont comme des fourneaux. Les uns sur la tête des autres, c'est pas bien long que ça devient insupportable dans les logements non climatisés. Si t'as pas le budget pour de la clim (ou si t'aimes juste pas ça parce que c'est artificiel pis que ça donne des maux de gorge), j'ai pensé à te proposer quelques petits trucs pour survivre plus agréablement à la période de chaleur intense qu'on prévoit pour cette semaine.



Si t'es dans la capitale, c'est pas long que les espaces verts deviennent des amis précieux quand il fait chaud. Il y a dans la ville tout un tas de petits parc avec des jeux d'eau qui permettent tant aux adultes qu'aux enfants de se rafraîchir. C'est sûr que ça passe toujours mieux quand t'as un enfant alors je te propose d'en emprunter un à un/une de tes chums pour pouvoir profiter pleinement de tous les avantages. Je pense pas qu'il y a un parent sain d'esprit qui va refuser un petit après-midi de break de parenthood, pis toi tu vas pouvoir t'amuser sans te faire étiqueter comme un weirdo qui erre autour des kids au parc, c'est donnant-donnant.



Si t'as pas la chance d'avoir une piscine chez toi (ou d'avoir un ami qui en a une et qui devient du même coup beaucoup plus convoité l'été), les piscines publiques peuvent être une excellente ressource pour toi. Petit rappel par contre, le respect est de mise dans ce genre d'endroit. On se lave AVANT (et après aussi c'est mieux, mais tu fais bien ce que tu veux rendu là, ça ne me regarde plus) d'entrer dans l'eau, on partage l'espace et surtout, on ne juge pas le corps des autres autour. Pour avoir un bikini body, t'as juste besoin d'un maillot pis d'un peu de confiance en toi. On est pas tous des catalogues de Victoria's Secret, pis c'est bien parfait comme ça. Que j'en voie pas un me pointer la cellulite ou le mou de bédaine, je pourrais le mordre. Laissons les gens vivre, libérons-nous du poids de notre enveloppe. Il fait beaucoup trop chaud pour les complexes.



Si t'en as l'occasion, file hors de la ville, loin du bitume. Il m'arrive parfois d'utiliser Google Earth pour spotter un point d'eau intéressant et partir à l'aventure. Dans un périmètre de 30km, si t'as une voiture, t'as pas mal d'options. J'ai pas envie de spoiler mes petits endroits secrets, mais je te garanti que si tu fais un peu de recherche, tu vas trouver des accès gratuits à des lacs et rivières à proximité de chez toi, sans trop d'effort. Évidemment, il faut faire attention aux terrains privés et aux résidents, mais il y a souvent des descentes de bateau ou des quais publiques qui sont parfaits pour une petite saucette rafraîchissante. Apporte-toi un lunch, profites-en pour pique-niquer ça t'évitera d'utiliser ton four et de réchauffer davantage ton logement.



Parlant de ça, si t'as pas de BBQ pour cuisiner à l'extérieur, prends un peu d'avance aujourd'hui, pendant qu'il fait pas deux mille degrés. C'est le bon moment pour te préparer de la bouffe pour la semaine et te cuire ce dont tu auras besoin pour remplir ta boîte à lunch pour un moment. Sinon, l'option de crusiner (lire ici cuisiner "vivant" et sans cuisson) devient bien intéressante. Pas besoin d'être un grand chef, les recettes sont plutôt faciles. En plus, c'est archi-sain et avec tous les produits de saison qu'il y a de disponibles présentement, ça va être aussi bon dans ton assiette que dans ton corps.


Les bibliothèques municipales peuvent s'avérer être des alliés de choix par période de grande chaleur. Si t'es comme moi et que tu supportes pas les centres commerciaux, l'idée de te rabattre sur un bon bouquin, au frais pendant quelques heures peut devenir intéressante. On sousestime clairement le pouvoir de ces endroits aux ressources infinies.


Je sais pas si ça fonctionne (je l'ai pas essayé), mais d'un coup mal prise, ça se pourrait que j'me gâte avec le ghetto-climatiseur. Tu peux te gosser un ventilo qui "refroidi" l'air (ça reste à voir) avec pas grand chose en suivant le guide. Ah pis si jamais ça marche pas, ça t'aura occupé l'esprit et changé les idées un peu, ça aussi c'est rafraîchissant.



Je sais pas si t'es fan de Petit Petit Gamin, mais chaque année il trouve le moyen de nous divertir en tentant d'innover sur les ghetto-rafraîchissements estivaux pis c'est pas mal drôle. J'me rendrais pas jusqu'à l'option de me faire une piscine dans mon bac à récupération, pis pour être bien honnête, sa serviette de pop-sicles me tente moyen, mais c'est quand même bien divertissant à regarder. Une ghetto-piscine, ça peut être drôle quand même. Si tu feel redneck sur les bords, tu peux consulter son palmarès d'idées originales pour survivre à la chaleur, c'est rigolo.



Peu importe le moyen que tu auras choisi pour te garder au frais, n'oublies surtout pas de boire beaucoup d'eau, de mettre de la crème solaire et d'éviter les expositions longues sous le soleil ardent. Si tu sais pas où aller te réfugier, passe me voir au Nelligan's, on se jasera de nos nouvelles zones sudoripares en arrière des genoux, des heures de plaisir en perspective *tousse*.


Bonne canicule !





© 2016 Manon Choquette, alias la serveuse du Nelligan's