Voler le show.

Au Nelligan's, chaque mardi, c'est soir de show. En fait c'est pas un show, c'est un jam collectif qui regroupe des musiciens bénévoles qu'on aime beaucoup et qui sont là chaque semaine pour ton simple plaisir (et le leur, j'espère). Ils jouent de la musique traditionnelle, unplugged, tous ensembles et c'est une soirée bien appréciée des amateurs du genre.


Je t'en ai déjà parlé, mais le Nelligan's et le Ste-Angèle (le beau petit bar dans le vieux Québec) appartiennent aux mêmes personnes, pis on travaille ensemble pour que ces deux établissements roulent bien (tu peux d'ailleurs y voir le même personnels dévoué y accomplir son travail dignement chaque semaine). Le Ste-Angèle est spécialisé dans le Gin et le Jazz et depuis peu, on a un partenariat avec Arté Boréal qui s'occupe avec brio du volet événementiel musical. Chaque semaine (les fins de semaines plus particulièrement) tu peux profiter de nombreux spectacles pour pas cher et découvrir des artistes fantastiques.




Que ça soit au Nell, au Ste-Angèle ou ailleurs, il y a quelques règles de civilité qui sont de mise pour bien profiter d'un spectacle tout en respectant les musiciens et les spectateurs, pour que tout le monde y trouve son plaisir. J'me suis dit que ça serait smatte d'en parler un peu, que ça puisse servir à tout le monde. Voici donc ce que l'monde pense sans nécessairement te le dire, mais que tu devrais savoir pareil.


1. Quand tu tapes des mains, essaye (ben fort) d'être dans le beat. Bon là c'est un peu bitch comme call, mais on a tous déjà assisté à une prestation en étant à proximité d'un percussionniste (si tu sais pas ce que c'est, va lire mon texte tu vas bien rigoler) qui tape du pied, des mains, sur la table, sur son voisin de droite, pis sur tes nerfs parce qu'il n'arrive pas à pogner le bon beat. Bon, j'pense pas avoir besoin d'en dire plus, j'comprends que t'aies du fun, je sais aussi que les musiciens sont des pros qui se laissent difficilement distraire par ton rythme à toi, mais tsé, ça énarve.




2. Quand tu chantes, essaye de connaître les paroles au minimum. Je sais que t'aimes vraiiiment ça chanter, ça se voit (pis ça s'entend!). Cela dit, aimer faire une chose n'est pas suffisant pour y être doué. Je comprends que ça fait partie de tes droits d'exprimer librement ton plaisir de chanter haut et fort à ton gré, mais des fois quand tu chantes n'importe quoi (ou que tu sonnes faux), c'est agaçant pour les gens autour (musiciens et clients confondus) et ça peut fucker le fun un peu.


Pour comprendre c'que j'te dis, j'ai choisi de partager avec un toi un petit lien youtube qui me fait encore pas mal rire même après 15789 visionnements. Faque c'est ça, une image vaut mille mots, pis dans ce petit vidéo t'as en masse d'images (et de sons) pour comprendre c'que j'essaie de te dire.




3. Quand t'es chaud raide, t'as pas plus d'amis que d'habitude. Je sais que parfois dans les shows, y'a un lien particulier qui se tisse entre les spectateurs. Le gars d'à côté de toi t'offre une gorgée de sa bière parce que visiblement, vous êtes les deux seuls aux alentours qui connaissez déjà par coeur la dernière chanson qui n'est encore sur aucun album faque ça vous lie d'une manière spirituelle très profonde. Mais à part ça, dis-toi que c'est bien mal vu de toucher, fixer, donner une binne pis faire un fistbump à n'importe qui parce que tu te sens un peu trop à l'aise. La réalité c'est plus que t'es dans le milieu d'une gang qui n'est pas la tienne, qu'ils essaient de rester polis en tolérant patiemment ta présence pis qu'ils ont juste hâte que tu partes pour pouvoir se dire "What the fuck dude?".




4. Les musiciens se sacrent ben de ce que tu veux entendre (oui, c'est un peu raide comme formulation). Prends-le pas mal. Ils aiment ça que tu viennes les voir pis toute, pis ils sont contents que tu apprécies leur musique. Par contre, ils ont une playlist déjà pensée, ils se sont pratiqués, pis même si c'est arrivé une fois que t'as demandé une toune random pis qu'ils te l'ont joué au milieu de leur set, dis-toi que ça peut pas arriver à chaque fois. Ce sont des artistes pis même si ils sont très tolérants et aimables, c'est LEUR art à eux.


5. Quand les musiciens jouent, tais-toi. Ah t'as le droit de dire à ton chum d'à côté que tu tripes ben raide sur le show en cours, mais une fois que c'est dit, ferme-la pis concentre-toi sur le spectacle. Pendant un show, c'est vraiment pas le meilleur moment pour raconter à ton pote que t'as rencontré l'amour de ta vie sur Tinder, pis qu'elle était habillée en cuir, pis qu'elle a les yeux bleus, pis... Tu lui diras tout ça après, ton ami te le dira pas, mais y veut juste que tu finisses ton histoire au plus vite pour profiter de la musique, c'est juste pour ça qu'il fait semblant d'être attentif.




6. Quand le show est fini, t'es pas plus le meilleur ami des musiciens qu'avant. Je suis certaine qu'ils apprécient beaucoup que tu ailles leur dire combien t'as apprécié leur prestation, mais une fois que c'est fait, c'est weird un peu si tu colles plus longtemps. Tu peux leur offrir une bière, c'est smatte, mais assures-toi qu'ils ont vraiment envie de la boire avec toi avant de t'installer ben chill entre le pied de micro pis la batterie pour la boire avec eux.




7. Achètes la musique que t'aimes. Un ami musicien m'a déjà confié qu'il avait autographié un album piraté pour un de ses fan. Il se sentait un peu pute, mais il n'avait pas envie de décevoir son admirateur. Tsé ce monde-là, même si tu penses qu'ils vivent la grosse vie pis qu'ils roulent sur l'or parce qu'ils commencent à être (ou sont déjà) populaires, leur réalité est souvent bien différente de ce que t'imagines. Check les ben dormir à cinq dans une chambre d'hôtel miteuse avec juste un lit double après le show pour ensuite remonter dans leur vieille van rouillée et bruyante avant de se taper dix heures d'autoroute pour arriver à temps pour leur show suivant. Encourage-les, ça vaut quelque chose ce qu'ils font pis ils ont besoin de ton support.


8. Arrête-donc de chialer. Peut-être que t'avais pas prévu le coup en entrant dans place, mais finalement c'est soir de show. Bon. Que tu sois d'accord ou pas, c'est ça qui est ça. Même si tu chiales que la musique est poche (pis en passant, tu devrais dire que c'est pas à ton goût, c'est beaucoup plus respectueux), qui a trop de monde, qui fait chaud, pis que j'sais pas quelle autre affaire bidon, tout ce qu'il te reste à faire si t'es pas content, c'est de quitter. Personne te force à rester-là si t'as pas envie, faque épargne-nous ta mauvaise humeur pis va faire un tour ailleurs. C'est pas grave, tu reviendras une autre fois.




Là j'parle un peu à travers mon chapeau. J'suis pas musicienne pantoute (même qu'au contraire, l'monde serait prêt à payer pour pas que je joue, believe me). Cependant, j'me suis basée sur des commentaires de musiciens talentueux. Même si c'est à prendre avec légèreté (tsé, même si tu merdes une fois c'est pas la fin du monde, faut juste garder en tête qu'une fois n'est pas coutume), y'a un beau gros fond de vérité et surtout beaucoup de bon sens là-dedans. Rendu là, c'est à toi de voir si t'as envie ou non de suivre mes judicieux conseils. Bon spectacle!



© 2016 Manon Choquette, alias la serveuse du Nelligan's